top of page
Missives Mission Femme Lève-Toi

Missives

FILLES DE LA GLOIRE

Février 2024

Nous venons de vivre un merveilleux week-end sur Bordeaux avec une centaine de femmes audacieuses, prêtes à se laisser bousculer, déplacer et renouveler par le Saint-Esprit ! Lui ne s’absente jamais et finalement, je ne sais là où il y avait le plus de joie, dans le ciel ou sur la terre ? Le thème de ces rencontres est tiré de ce verset du Cantique : « Que tu es belle, que tu es agréable, O mon amour, au milieu des délices ! ». Cet amour, oui, celui-ci, nous n’y sommes pas habituées sur la terre. L’amour que nous avons croisé est malgré tout, par le réseau de la chair, conditionnel, cet Amour de Dieu, lui, est sans condition, et quel bouleversement, quel travail, quelles « petites morts » nous faut-il traverser pour l’accueillir ! Il dépasse toute connaissance et exige une rencontre, une expérience. Alors, l’ivresse relatée à la Pentecôte ne nous étonne vraiment plus. La Bien-aimée du Cantique ne lâche rien, elle désire la rencontre à tout prix, traversant les obstacles des gardes malveillants, puis s’adressant aux filles de Jérusalem : « Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Si vous trouvez mon bien-aimé, Que lui direz-vous ?... Que je suis malade d'amour ». Certaines traductions vont écrire « folle d’amour » pour insister sur l’intensité des sentiments, mais le mot hébreu « Chalah » se rapproche davantage d’un sentiment de faiblesse. Voici donc l’audace de ces femmes ! Elles n'ont point rougi de leur faiblesse, de leur vulnérabilité, s’exposant à l’Amour, s’exposant à la grâce et ainsi reparties, tellement fortifiées, relevées, guéries, consolées, les témoignages abondent !« « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » 2 Cor 12, 9.

Mais cela ne suffit pas parce que le monde est en feu, la soif est intense, l’annonce de l’Évangile nous convoque. Dans ces temps de l’histoire, nous ne voulons laisser dormir notre vocation sacerdotale, prophétique et royale. Les femmes se lèvent pour œuvrer à la réconciliation, à l’annonce du Royaume et gouverner leur vie selon les lois de l’Évangile. C’est bien à une femme que Jésus révèle qu’Il est le Messie (La Samaritaine), à une autre qu’il délègue l’annonce de sa Résurrection (Marie-Madeleine) et encore à Marthe qu’il révèle la puissance de la foi qui conduit à voir sa Gloire. Voulez-vous être de ces femmes ? Il se peut que vous le soyez déjà, mais sans le savoir ! La question centrale est : qui suis-je ? Nous nous sommes exposées ce week-end avec cette question déterminante et le Saint-Esprit nous a convaincues de notre dignité, de notre beauté d’enfant de Dieu, balayant de son vent tous les esprits orphelins, consolant les cœurs broyés, libérant nos entrailles malmenées, s’opposant aux mensonges incrustés quant à notre véritable identité.

C’est pourquoi, aucune n’est repartie comme elle était arrivée et chacune est désormais debout sur les brèches de ce monde, là où elles sont, collaboratrices du Royaume des cieux sur la terre : filles de la Gloire et libérée de l’intimidation des gardes qui voudraient freiner leur chemin. D’ailleurs à la Résurrection, ce sont les gardes eux-mêmes qui tremblèrent de peur (Math 28, 4). L’Amour livré pour elle et vivant en elle par le Sang de l’Agneau, a banni toute crainte.  Elles savent que c’est dans l’intimité, en communiant au Bien Aimé, qu’elles peuvent à tout instant être nourries et abreuvées quels que soient les évènements.

Tout ceci a été possible « à cause » de quelques femmes qui s’étaient levées dans l’intercession prophétique sur Bordeaux. Et nous en avons la preuve, quand les femmes bougent sur leur territoire, les cieux bougent aussi !

Toute fille de Sa Gloire, et si vous en doutez, demandez-Lui : qui suis-je ?

Yala pour devenir chaque jour davantage qui nous sommes !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 MÉDITATION

- Qu’est-ce que veut dire pour moi ma dignité de femme ?

- Dans mon cœur, y a-t-il un sentiment d’illégitimité, de dévalorisation, de rejet de moi-même ?

- Qu’est-ce qui en moi subi encore la vie, plutôt que de la choisir librement ?

 

Prendre un temps de cœur à cœur avec le Saint-Esprit, en lui demandant de me montrer qui je suis pour Lui.

 

PRIÈRE

Seigneur, tu connais tous les gardes malveillants de ma vie, tout ce qui m’a détourné de ma véritable identité faite pour le bonheur. J’ai parfois du mal à discerner les bons et les mauvais combats de ma vie, mais je sais que tu les as tous menés afin que je sois libre, libre pour me laisser aimer et aimer aussi. J’ai besoin d’une révélation pour me libérer de tous les désamours de ma vie et entrer dans la louange et l’adoration en esprit et en vérité. Saint-Esprit, tu fais de moi une nouvelle créature, je le sais par la foi, éclaire ma route afin que ma vieille nature s’incline et laisse passer Ta Gloire, je veux voir Dieu.

Missives des mois précédents

Cela fait déjà plusieurs années que chaque mois nous publions une missive.

Nous avons créé 2 livrets, 2 éditions spéciales des missives des mois et années passées.

Ils sont disponible par mail sur simple demande.

Je souhaite recevoir par mail le livret "Missives édition spéciale..." ; pour cela je clique sur le bouton correspondant et je remplis le formulaire.

Une fois le formulaire validé, je recevrais dans ma boite mail le livret.

Nous soutenir

La Mission ne vit que de dons, vous avez le pouvoir de nous aider à lever des intercesseurs pour la France et pour le monde.

bottom of page